Mardi 7 juillet 2 07 /07 /Juil 17:08

Tailler les tomates

Supression_dun_gourmand (Photo LOF - la supression des gourmands : puritanisme à son comble)

La taille des tomates est bien expliquée sur le web, et bien illustrée.
Voici quelques compléments d’information :
- vérifier que tes tomates se taillent, c'est le cas des tomates indéterminées, en anglais cordon – les déterminées comme Roma, en anglais bush, ne se taillent pas, les tomates-cerises non plus.
(Alors pourquoi ne pas cultiver exclusivement des déterminées ? car la production des indéterminées est longue et étalée dans le temps, ce sont aussi les plus variées)

- Le pied de tomate doit ressembler à un arbre, il faut construire un tronc vertical (taille en cordon vertical) supprimer les gourmands suffit.
Le gobelet est plus compliqué à travailler.
Les espaliers en U peuvent se faire sur des hâtives vigoureuses, c’est joli.

Gourmand_de_tomate (Photo LOF : un gourmand, en bas, il se développe au dessus de la naissance de la feuille)

Sur cette photo on voit ce qu’est un gourmand, c’est une sorte de second pied de tomate qui part vigoureusement à la naissance de la feuille.
Ces gourmands naissent à chaque feuille quand la végétation est vigoureuse
Il faut le pincer (mains propres pour ne pas donner de maladie à la tomate) où le couper avec une lame propre.

Pincer_tailler_tomates (Photo LOF - le trait jaune indique où couper, on supprime le gourmand au plus près de la tige principale)

C'est une bonne pratique de désinfecter à l'alcool à 90° les ciseaux ou le sécateur car ce sont eux qui transmettent les maladies d'un plan à l'autre
- Enfin c’est une bonne habitude de couper toutes les feuilles qui touchent le sol, autre une source de maladies.

Tomate_taille_1 (Photo LOF - la taille des gourmands est terminée il faut encore supprimer la feuille du bas à droite qui touche le sol)

- il se peut qu'on hésite entre un gourmand vigoureux et la tige principale.
Si on coupe la tige par erreur le gourmand va constituer un tige et continuer à la place de la tige
Les erreurs de tailles sont réparables, les tomates ne sont pas des arbres.
- On dit qu'il faut tailler à 3 étages de bouquets, autrement dit avoir 3 niveaux de grappes de fruits :
Il n'y a pas de norme, la supression des fleurs et jeunes fruits n'est utile qu'en fin de saison pour donner plus chance de murir à ceux qui restent
- on dit qu'il faut supprimer les feuilles pour que les fruits murissent mieux.
Mauvaise idée, le soleil peu abimer les fruits, et les feuilles sont utiles à la qualité du fruit.

Ensuite on attache tes tomates sur des tuteurs solides d'une hauteur d'1 m. 25 minimum (un pied avec ses fruits pése 7 à 8 kg).
Elles ressemblent alors à l’arbre de Jessé et dans des conditions favorables de culture apparaître des personnages rougissants.

Arbre_de_jesse (Photo salesien.com sans taille des gourmands : le pied se divise en deux)




Par Ecocampus - Publié dans : Le potager
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés